• Caps : Pourquoi je couds ?

    Bonjour !

     

    Voici un autre sujet que certaines bloggeuses ont aussi abordés sur leurs blogs : POURQUOI JE COUDS ?

     

    Je trouvais aussi intéressant de vous partager ma réflexion sur le sujet et par la même occasion, vous en apprendre peut-être un peu plus sur moi. 

    J'ai commencé la couture à mes 30 ans en 2015, lorsque mon conjoint m'a offert ma machine à coudre, une Janome Lady 50

    J'était alors enceinte de ma fille et j'ai surtout cousu pour elle au départ : sa chambre, les objets de déco, les utiles, les indispensables.... 

    Et petit à petit, je me suis tournée vers les vêtements.... surtout en jersey car trop agréable à porter, même si à la MAC, ce n'est pas toujours évident !

     

    Depuis, j'ai investi dans ma surjeteuse Pfaff Hobbylock 2.5 en 2019 parce que la couture de vêtements a été pour moi une révélation et que je voulais pouvoir en faire plus, avec de meilleures finitions.

     

    La couture est avant tout pour moi un Loisir que je pratique seule à la maison, plutôt en soirée et parfois les week-ends lors des siestes de ma fille. 

    Cela me permet d'assouvir une créativité et un épanouissement que je ne rencontre pas forcément dans mon travail aujourd'hui. Les 2 combinés créent un joli équilibre qui me suffit à l'heure actuelle. 

    J'adore voir quelqu'un que je connais (principalement ma fille, mon conjoint ou moi-même) porter des vêtements que j'ai cousu. Cela me rends fière de moi-même et me permet de gagner en confiance en soi, ce qui n'a jamais été trop mon fort. 

    J'aime ajouter des pièces uniques à nos gardes robes et je pense que d'un rapport Qualité/prix/originalité, il est parfois difficile de faire mieux.... surtout chez les enfants. 

    Pour les pièces adultes, c'est surtout pour me faire plaisir en fait, apprendre et découvrir de nouvelles choses, améliorer mes techniques. 

     

    Autant que possible, j'aime réfléchir à nos garde robes et coudre les pièces manquantes qui vont s'assortir avec ce que nous avons déjà, ce qui n'est pas toujours facile à mettre en oeuvre.

     

    Et pour terminer, même si je ne suis pas une écolo très affirmée, j'aime à croire que de coudre moi-même les vêtements enlève des maillons de la chaîne de l'industrie vestimentaire, préserve un peu plus notre planète et évite l'emploi abusif de certaines populations. Sans dire que je fais un geste pour la planète (parce que je couds quand même bcp, cf mon bilan 2019....), je pense au moins limiter un peu mon impact environnemental. 

     

    En 2019, je suis très fière de dire que ma fille a eu une grosse partie de sa garde robe cousue par mes soins. La mienne s'étoffe de plus en plus, mais il va bientôt falloir que je me lance dans des pièces tels que les jeans que j'achète encore pour l'instant...

     

    Et vous, pourquoi vous cousez ? ou ne cousez pas encore ?

    Caps

    « Caps : Un Nième boxer JacquesCaps : un autre sohel pour le printemps.... »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 21 Février à 06:40

    ce sont autant de raisons valables, si je puis dire, mais surtout épanouissantes! la créativité, la fierté de faire quelque chose soi-même plutôt de l'acheter, l'unicité de la pièce, l'originalité, et puis ce geste qui n'est pas à dénigrer, ton geste pour la planète, et si chacun faisait pareil mon dieu l'impact que cela aurait!

    moi je ne couds que des choses simples parce que tout simplement je n'ai pas plus envie que ça de me lancer dans des pièces compliquées ou des vêtements, j'admire beaucoup ce que tu fais, ce que mes autres copines couturières font, mais ce n'est pas loisir favori voilà tout, je préfère consacrer du temps à la photo ou au scrap, je crois aussi qu'on ne peut pas tout faire quand on travaille à temps plein et que la famille le quotidien prend déjà beaucoup de place et je n'ai pas besoin de frustration supplémentaire quand ma to do list ne désemplit pas... alors mes ptites cousettes me conviennent :)

    tu peux en tout cas continuer sur cette voie parce qu'elle te réussit on sent que tu prends plaisir !! c'est bien essentiel ça aussi

      • Lundi 24 Février à 18:37

        Merci Wauwowe pour ce commentaire enrichissant  !

        C'est sur que l'on ne peut pas tout faire et qu'il faut souvent faire des choix.... Je pense qu'à terme, je diminuerai tricot/crochet parce que j'aime vraiment la couture et créer des albums photos c'est super important pour le souvenir.....

        Mais disons que je vais essayer de profiter de cette parenthèse 2020 pour coudre et scrapper comme je l'entends!

        Je comprends complètement alors que la couture et le fait de coudre des vêtements ne soit pas un passe temps favoris pour toi... l'essentiel est de se faire plaisir comme tu dis !

    2
    Vendredi 21 Février à 12:45
    Merci pour ce post, je trouve la réflexion de la blogo actuellement super enrichissante.
      • Vendredi 21 Février à 16:11

        Merci pour ce message d'encouragement 

    3
    Mardi 25 Février à 12:23

    Existe t il un gène de la couture ?  Je couds... Ma Manan cousait ... Et ma grand-mère avant elle...      Et à présent ma fille coud égalementt !                                     

    Pour ma grand-mère dans le monde paysan du début du XXiem sciécle cousait, la couture c'était surtout du pratico pratique : des draps, des sacs pour les jambons, des torchons, parfois une jupe... les magasins de tissus étaient rares mais nobles (lin, grosse toile coton), peu de  fantaisie mais solides ! Alors elle ne renouvelait pas souvent ses réalisations ! Et puis à cette époque, pas de machine à laver ni de robots cuisiniers, ma grand mère étant trés occupée par les travaux ménagers et fermiers elle avait peu de temps pour coudre. Dans sa jeunesse, dans les années 1920,  elle  a réalisé son trousseau de mariage à la main, et il était joliment brodé ! J'ai d'ailleurs encore quelques draps en lin. Plus tard sa machine à coudre était une Singer à pédales. Elle aimait bien coudre. Et tricoter aussi...

    Ma Maman  a bénéficié des progrés du XX iem sciecle. Progrés sociaux et techniques qui lui ont libéré du temps ! Sa machine à coudre est devenue électrique, avec des points de broderies ! Elle cousait pour son plaisir et aussi par économie. Dans les années 60-70 il y avait moins de magasins de prêts à porter qu'aujourd'hui mais on suivait déjà la mode ! Maman cousait pour elle et pour ses filles (dont moi !). Une autodidacte qui aimait les ouvrages bien finis !

    J'ai appris à coudre jeune avec ma Maman. Sur la machine à pédales d'abord... pour mes poupées. À 18 ans ma première jupe à carreaux, je m'en souviens encore ! À 20 ans ma première robe. À 23 ans ma premiére machine à coudre de chez Manufrance, achetée à la coopérative ouvrière... tout un symbole ! Puis des robes, des chemises, des pyjamas...des vêtements et accessoires pour mes enfants ! Aujourd'hui aussi pour mes petits enfants. De la couture plaisir ! Les tissus sont tellement beaux !

    Je suis fière que ma fille couse aussi !  Machine à coudre, surjeteuse... D'autres techniques, d'autres matières...on est au XXI iem siécle, madame ! BRAVO pour tes réalisations !

    Quatre générations de couturiêres, toutes autodidactes ! Et oui, et si la couture était génétique ?

    L'autre jour Eléonore 3 ans 1/2 m'a dit "j'aime bien ce tisssu".... Et oui !!!!

      • Jeudi 27 Février à 09:46

        Jolie histoire...

        C'est peut-être dans les gènes.... ou il y a en tout cas une sensibilité au fait main qui se développe. 

        Eleonore demande régulièrement qui lui a fait telle ou telle chose, n'hésites pas à dire  quand ça lui plaît ou non!

         

        A suivre!

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :